• L'Éveil de l'esprit

Pourquoi est-il devenu de plus en plus difficile de travailler avec certains jeunes ?

Mis à jour : août 18

Tout être dispose d’un bagage génétique qui lui est propre, et en ce sens dès le départ, il est un être unique. Les connaissances intérieures qu’il porte en lui et qui le caractérisent en tant qu’individu vont s’exprimer tout au long de sa vie, et cette expression sera influencée par différents paramètres extérieurs comme l’environnement dans lequel il évoluera, l’éducation parentale et scolaire qu’il recevra au cours de sa jeunesse ainsi que par tous les événements qui ne manqueront pas de traverser sa route.


L'éducation dans son ensemble n'a que très rarement priorisé les ressources individuelles d'un enfant, c'est pour cela que j’aime la représentation du jeune et de l’enfant en tant que diamant brut que le parent doit savoir tailler adroitement pour qu’il puisse exprimer l’essence de qui il est vraiment !


Ce n’est pas l’objet de cet article, mais la précision est nécessaire (En lire plus >). Sur le long chemin de son évolution, l’être humain a connu, au cours du temps, de multiples mutations génétiques qui ont perfectionné son corps physique. Actuellement, les mutations portent, plus particulièrement, sur le fonctionnement de son cerveau, c’est pourquoi l’éducation dans son ensemble, telle qu’elle est transmise de nos jours, ne pourra que difficilement fonctionner sur eux.


Il est indéniable que les enfants sont devenus plus vifs à capter et à interpréter l’information, ils ont une vision du monde qui est parfois aux antipodes de celle de leurs parents et qui les surprennent même. Mais surtout ils ont un fonctionnement neuronique plus psychique et moins psychologie. Ceci explique qu’ils soient plus indifférents aux punitions, au chantage affectif, à l’obligation de se conformer à des cadres préétablis car leur mode de fonctionnement est réellement différent. Ils ne sont que peu sujets aux états d’âmes.


La jeunesse est, actuellement, régie dans son éducation par des règlements familiaux, scolaires, un système de punition, des enseignements moraux et religieux. En somme, elle se doit d’apprendre tout ce qui se fait et tout ce qui ne se fait pas pour être normale au regard de la société. De plus dans son mode de fonctionnement, la société a développé des cadres de vies avec des exigences sociales auxquelles les jeunes doivent constamment se plier et se conformer. Cadre où tout est normalisé pour répondre au plus grand nombre, de sorte que, dès son plus jeune âge, sa capacité de penser n’est pas prise en compte, il n’a même plus besoin de réfléchir, tout lui est dicté, que ce soit son comportement, ses goûts et les loisirs auxquels il pourra accéder éventuellement.


Dans ce contexte, force est de constater que les nouvelles générations d’enfants ne sont plus adaptables à la rigidité de tous ces règlements et de ces structures d’encadrement qui, de leur point de vue, sont remplies d’illogismes et de contradictions. Eux ce qu’ils attendent de la société c’est qu’elle leur donne l’opportunité d’apprendre la meilleure façon pour eux d’y vivre plus librement.


Et il n’y a rien de surprenant à cela quand on comprend que ces enfants portent déjà en eux un mental supérieur organisé et une conscience autonome qui va nécessairement obliger les parents et les éducateurs à leur donner rapidement les outils dont ils ont besoin pour apprendre à cohabiter socialement ainsi que ceux indispensables à la manifestation de leur propre personnalité.


Sans ce façonnage constructif de leur éducation et un réajustement constant de leur comportement, ces jeunes risquent fort d’adopter des attitudes de plus en plus ingérables autant en famille qu’en société et dont eux-mêmes ne tireront aucun bénéfice.


C’est pourquoi, ces enfants nouveaux, dont le nombre est en expansion, auront un grand besoin d’être écoutés et compris de leurs parents, de la même façon qu’ils auront besoin que ces derniers leur communiquent une certaine connaissance d’eux-mêmes à travers une discipline ouverte et créative et non plus fermée comme celle basée sur les anciens principes éducatifs.


Ces enfants nouveaux, de par leur grande capacité à raisonner, sont déjà de petits adultes en puissance à qui il manque juste de l’expérience. D’où la nécessité que les parents deviennent des tailleurs de diamant performants, c’est-à-dire conscient de cet état nouveau de l'enfant, parce que bien taillés ces jeunes deviendront de véritables joyaux pour la société.


Reste maintenant à asseoir les fondations d’une nouvelle psychologie évolutive qui devra prendre en compte l’individualité de chaque enfant et celle des parents pour le bien-être futur de la nouvelle humanité qui se dessine.


Suivez-moi sur YouTube :

https://www.youtube.com/watch?v=_DW34WpkBio&t=935s


68 vues

Cabinet

20, route de Grenade

31840 Seilh, France

Blagnac - Seilh - Grenade - Environs

CGV

Mentions légales

Contact

Tél : 06 50 87 41 18

eveildelesprit.coaching@gmail.com

  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube

© 2020 par L'Éveil de l'esprit - Créé avec Wix.com

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now